Prévoyez-vous devenir propriétaire d’un chien ?

Si c’est le cas, vous attendez sans doute avec impatience l’arrivée de votre ami à quatre pattes. Les chiens offrent une loyauté inconditionnelle et un divertissement sans fin. Mais nous aimerions attirer votre attention sur quelques risques avant que vous ne vous précipitiez à l’animalerie, chez l’éleveur de chiens ou au refuge. Après tout, un chien est un animal instinctif, et cela rend inévitablement les choses imprévisibles. Lisez ce qui suit pour savoir pourquoi il vaut la peine d’assurer son chien.

Contre quels risques devriez-vous vous assurer ?

Bien que les chiens aient été les premières espèces à être domestiquées, ils sont encore des animaux, ce qui signifie qu’il n’est malheureusement pas possible d’écarter tous les risques. Ces incidents ont souvent des conséquences majeures : un grand nombre de cas de morsures de chien impliquant des enfants entraînent des blessures au visage, et dans 85 % de tous ces incidents, le chien impliqué est familier à l’enfant. Vous devez donc toujours tenir compte de ce qui suit :

Certains chiens n’aboient pas seulement, ils mordent aussi. Qu’il s’agisse de passants sans prétention ou de tout-petits innocents qui se font mordre, la catastrophe est généralement une surprise totale.
Votre chien peut également causer involontairement un accident de la circulation ou même en être victime. Pensez simplement à des manœuvres inattendues ou à des bruits de circulation qui pourraient effrayer votre chien et le faire fuir dans une peur aveugle.
Les grands chiens sont étonnamment puissants, ce qui signifie que des accidents peuvent facilement se produire en jouant. Les ecchymoses et les fractures sont plus fréquentes qu’on ne le pense.

L’assurance familiale : la solution à de nombreux risques différents

Les risques mentionnés ci-dessus peuvent également s’accompagner d’une facture élevée si vous n’êtes pas assuré. Notre assurance familiale couvre les dommages physiques, matériels et immatériels que vous causez à des tiers dans votre vie privée.

Vous êtes responsable de tout dommage que votre chien cause à des tiers. Une police d’assurance familiale indemnisera la victime dans de tels cas.
L’option  » Assurez votre chien  » vous offre la tranquillité d’esprit.

Une assurance responsabilité civile personnelle ne couvre que les dommages causés à un tiers (une personne extérieure à votre famille) dont vous êtes responsable en tant que propriétaire du chien. L’assurance de votre chien vous permet d’aller plus loin : si votre chien mord quelqu’un (peu importe qui il est) et que cette personne subit une blessure physique, celle-ci sera couverte par l’assureur.

Si vous êtes propriétaire d’un chien, nous vous conseillons donc de sélectionner également l’option  » Assurance pour votre chien  » sur votre police d’assurance familiale. De cette façon, vous aurez l’esprit tranquille lorsque vous emmènerez votre chien faire une promenade et vous n’aurez pas à vous soucier des pertes financières causées par votre chien. Et tout cela moyennant une prime supplémentaire de moins de 40 euros par an.

Qu’est-ce que cela couvre ?

Prendre une assurance pour son chienIl y a toujours un risque que votre chien soit victime d’un accident de la route. Dans ce cas, nous compenserons les frais vétérinaires (jusqu’à 2.000 euros). Et si votre chien est tué dans la circulation ? Ensuite, nous vous indemniserons pour les frais de crémation jusqu’à 350 euros, ainsi que pour l’achat d’un chien similaire.
Et si votre chien mord quelqu’un ? Dans ce cas, nous indemniserons les dommages, quelle que soit la responsabilité. Quiconque se fait mordre est protégé, qui qu’il soit : qu’il s’agisse d’un membre de la famille, d’un petit-enfant, de votre baby-sitter, du facteur, etc.
Si un membre de la famille est admis à l’hôpital et que personne n’est en mesure de s’occuper du chien, nous fournissons jusqu’à 300 euros pour compenser le coût de l’envoi du chien dans un chenil. Compte tenu d’un coût moyen de 10 à 15 euros par jour, cela correspond à un séjour de 20 à 30 jours.
Et si un autre chien mord quelqu’un de votre famille ? Dans ce cas également, nous indemniserons les dommages corporels – même si le propriétaire du chien n’est jamais retrouvé ou s’il n’est pas en mesure de payer pour les dommages.

Qu’est-ce qui n’est pas couvert ?

L’assurance de votre chien vous protège sans contredit, même en cas de provocation (par exemple, si la petite fille d’à côté tire sur la queue de votre chien et se fait mordre par la suite). Il n’y a que quelques risques qui ne sont pas couverts. Par exemple, vous ne pouvez pas souscrire d’assurance pour votre chien si vous élevez ou possédez des chiens à des fins professionnelles. Les accidents dont votre chien est victime et qui ne sont pas liés à la circulation (comme les bagarres avec d’autres chiens ou les noyades) et les frais médicaux pour cause de maladie ne sont pas non plus couverts.

Astuce : Saviez-vous que l’assurance chien de KBC n’a pas de franchise ? De plus, même les propriétaires de plusieurs chiens peuvent dormir tranquille, car tous les chiens sont couverts par la même police pour une prime inférieure à 40 euros par an !

scroll to top